Zoom sur les différents hemorroides traitement

0

Les hémorroïdes sont une maladie qui peut toucher tout le monde, notamment les femmes enceintes et les personnes âgées. Elles sont parfois favorisées par quelques facteurs comme la consommation en excès d’alcool et d’épices ou encore le manque d’activités physiques. Les hémorroïdes sont très fréquentes. Bien qu’elles ne constituent pas un danger pour les personnes sujettes, elles peuvent devenir une urgence si elles ne sont pas traitées à temps. Découvrez les différents types d’hmorroides traitement.

Les hemorroides traitements naturels

Une douleur intense autour de l’anus, du sang rouge vif dans les selles, des selles noires, une sensation de brûlure, des démangeaisons dans le rectum ou encore une humidité anale constante, sont les principaux symptômes des hémorroïdes. Quel que soit le stade de vos hémorroïdes, il est conseillé de consulter votre médecin pour qu’elles puissent être traitées à temps et pour éviter les complications.

Certains patients choisissent de traiter leur maladie de manière naturelle. Il existe plusieurs produits qui sont prisés pour leurs propriétés anti-inflammatoires et astringentes. Parmi eux figurent le miel, le vinaigre de cidre, la camomille, l’hamamélis, la tisane, l’oignon et la pierre d’Alun. Certains d’entre eux sont à prendre par voie orale et d’autres à appliquer sur la zone affectée. Si aucun des produits n’arrive pas à soulager la douleur ou à réduire l’inflammation, vous devez essayer avec les traitements oraux et locaux.

Les hemorroides traitement locaux et oraux

Les hemorroides traitement locaux et oraux sont efficaces si les hémorroïdes ne sont pas encore en stade élevé. Les traitements locaux consistent à utiliser des produits sous forme de pommade, de crème ou de suppositoires. Ces produis qui sont à base de corticoïde sont à appliquer directement sur les hémorroïdes. Au cas où ils ne font pas effet, vous pouvez prendre des antalgiques ou des anti-inflammatoires. Alors là, on parle de traitements oraux. Cependant, avant de prendre des médicaments, consultez toujours votre médecin. Si malgré les traitements que vous avez suivis vos hémorroïdes continuent à grossir ou à devenir très douloureuses, le mieux serait de passer par une solution plus sérieuse. Il s’agit des traitements instrumentaux et de la chirurgie.

Les hemorroides traitement instrumentaux et chirurgie

Les hemorroides traitement instrumentaux s’adressent aux personnes souffrant d’hémorroïdes internes. Ils sont sollicités quand les hémorroïdes s’extériorisent à l’effort et une fois sorties, elles ne peuvent plus réintégrer le canal anal. Ils rassemblent plusieurs techniques à savoir la photocoagulation, les injections sclérosantes, les ligatures élastiques, la destruction par laser et la cryothérapie. Comme son nom l’indique, cette dernière consiste à provoquer une congélation du tissu hémorroïdaire qui va ensuite se nécroser, grâce à une sonde contenant du protoxyde d’azote.

Les ligatures élastiques visent à placer un anneau élastique à la base du paquet hémorroïdaire en utilisant un appareil permettant d’aspirer la muqueuse. La photocoagulation, quant à elle provoque une coagulation vasculaire et une sclérose sous-muqueuse cicatricielle. Le résultat obtenu à partir de la photocoagulation est pareil que celui à partir des injections sclérosantes. Pour les hémorroïdes externes, il faut une intervention chirurgicale. Le patient est emmené d’urgence dans un hôpital pour subir une intervention chirurgicale en cas de douleur intense.

PARTAGER>>